Familyondes

Actu #7 Text Neck : comment notre addiction aux smartphones affecte notre corps

January 09, 2024 Sophie Gareau
Familyondes
Actu #7 Text Neck : comment notre addiction aux smartphones affecte notre corps
Show Notes

Vous pensez que c’est impossible, que votre précieux écran n’a aucun impact sur votre santé ? et pourtant c’est bien réel et au cœur de l’actualité. Douleurs cervicales jusqu’au rides dans le cou, notre usage trop intensif du téléphone portable est déjà visible sans vous en rendre compte. Vous l’utilisez comme si c’était tout à fait normal de nos jours, en toute confiance, sans ce poser trop de question, en vous disant que si on nous les vends ont peu faire confiance, qu’ils ne mettrai pas notre vie en danger ?

Mais quel impact a-t-il réellement sur notre posture de nos jours ? quels stigmates va-t-il laisser pour nos générations à venir ? L’homme va s’adapter ou pas et à quel prix ? 

 Cela fait déjà 20ans que des études ont déjà alerté. Votre addiction à votre smartphone vous vieillira-t-elle prématurément ? et bien Il y déjà 4ans des études ont commencé à nous alerter sur les risques d’un usage trop important de nos smartphones pour notre santé physique et mentale. Car au-delà des risques pour notre santé mentale (dépression, burn-out), nos petits appareils connectés intelligents impactent aussi notre corps. Les marques sont aujourd’hui visibles physiquement.

La première est une pression sur les vertèbres et TMS ou trouble musculo squelettiques

Les premières études, date de 2018-2019, ont porté sur les douleurs causées par le fait d’avoir la tête penchée à longueur de journée sur nos smartphones. Il faut dire que d’après Millward Brown, les Français passent 5h30 par jour sur des écrans, et consultent 2 716 fois leur téléphone par jour… au fil du temps, cela engendre des douleurs aux cervicales, aux épaules et aux coudes. Des tensions. 

 Les scientifiques appellent cela le « text neck » (ou « cou du texto »), en référence au cou des accrocs aux textos et autres messageries instantanées.

  À l'Université de Khon Kaen en Thaïlande, des chercheurs ont ainsi mis en garde sur le fait que cette posture courbée, quand elle est répétée trop longtemps, peut entraîner des « troubles musculo-squelletiques », car les tissus mous qui entourent la colonne vertébrale sont mis sous pression par le poids de notre tête. Si vous gardez constamment la tête baissée, vous forcez vos cervicales à soutenir tout ce poids de manière quotidienne, ce qui finira par les endommager. Selon eux, au bout d’une centaine de fois par jour, l’inclinaison de la tête vers l’avant de 60 degrés « entraîne des risques » pour la santé.

 Et ça ne s’arrête pas aux douleurs : selon des chiropraticiens australiens, notre utilisation compulsive des smartphones va jusqu’à modifier la forme de notre corps. Nous rendant, petit à petit, bossus… ou provoquant de l’arthrose cervicale précoce et des scolioses, a minima....

Support the show